Comment procéder au remboursement anticipé d’un crédit conso ?

Le coût global d’un crédit dépend du taux d’intérêt du prêt mais aussi de sa durée. Plus le crédit s’étale dans le temps, plus le coût global augmente. Un emprunteur a tout intérêt à réduire au minimum possible la durée de son crédit. Il a également la possibilité de réduire le coût de son prêt en procédant au remboursement anticipé de son prêt. Mais comment faire ?

Les avantages conférés par un remboursement anticipé

Rembourser par anticipation son crédit conso consiste à solder son prêt. Cela signifie rembourser le solde restant dû sans attendre la fin du contrat. L’objectif est d’éviter le cumul des intérêts. En effet, les intérêts se décomptent à chaque mensualité. Plus il y aura de mensualités dans le prêt, plus il y aura des intérêts, ce qui augmente le coût total du prêt. Le remboursement anticipé ne prévoit, lui, que le remboursement du capital.

Les différentes possibilités de remboursement anticipé

L’emprunteur a la faculté de procéder au remboursement anticipé partiel ou total. Le remboursement total prévoit le remboursement intégral du capital restant dû. Le remboursement peut aussi être partiel. Dans ce cas, l’emprunteur rembourse seulement une partie du capital restant dû. C’est souvent le cas lorsque l’emprunteur a reçu une rentrée d’argent imprévue, héritage, dividendes, loto, etc. En diminuant le nombre de mensualités restantes, l’emprunteur réduit également les intérêts à honorer.

Les frais de remboursement anticipé

La loi Lagarde a apporté quelques modifications au régime général des crédits conso. Les crédits conso dont le capital restant dû est supérieur à 10000€ peuvent être assortis de pénalité pour remboursement anticipé. Il faut néanmoins que cette pénalité figure dans le contrat de crédit. Le montant des pénalités est plafonné à 1% du montant du crédit. Pour un crédit de 15000€ par exemple, les frais s’élèvent au maximum à 150€ si la durée restante est supérieure à un an. Si la durée restante est inférieure à un an, les pénalités ne peuvent excéder 0,5% du montant du crédit. Dans notre exemple, les frais de remboursement ne pourront être supérieurs à 75€.

Exception

Il faut que les pénalités aient été prévues par le contrat de crédit conso. Sans une telle disposition, le prêteur ne pourra exiger aucun frais de remboursement anticipé. Aucune pénalité ne pourra non plus être exigée dans le cadre d’un remboursement anticipé de découvert ou de crédit renouvelable. Il en sera de même si le crédit est assorti d’un taux variable.

Procédures

L’emprunteur doit déposer une demande auprès de l’organisme de crédit. La demande doit être faite par lettre recommandée. Elle doit comporter les identités de l’emprunteur, le contrat de crédit concerné, le montant du remboursement anticipé. La date du remboursement devra coïncider avec la prochaine échéance. Cela évite de devoir payer des intérêts intercalaires. L’organisme de crédit peut refuser le remboursement anticipé si et seulement si celui-ci est inférieur à trois fois la prochaine mensualité. Si la prochaine mensualité est de 300€, le prêteur peut refuser une demande de remboursement anticipé de 900€.

Free Download WordPress Themes
Download Best WordPress Themes Free Download
Download Nulled WordPress Themes
Free Download WordPress Themes
udemy free download
download lenevo firmware
Download WordPress Themes
free download udemy course