Microcrédit, pour qui et pour quoi ?

Êtes-vous actuellement au chômage ou avec un revenu modeste ? Votre situation actuelle ne vous permet pas de solliciter un crédit auprès des établissements classiques ? Adressez-vous à des établissements spécialisés afin d’obtenir un microcrédit pour financer les projets qui vous tiennent à cœur.

Le microcrédit, de quoi s’agit-il ?

Ayant déjà fait ses preuves dans les pays en développement, notamment au Bengladesh grâce à la Grameen bank fondé par le professeur Muhammad Yunus, le micro crédit fait peu à peu son incursion en Europe. En France, c’est principalement l’Association pour le droit à l’initiative économique ou ADIE qui promut le micro crédit.

Il s’agit de crédit de faible montant destiné aux personnes généralement exclues du système bancaire traditionnel. Ce sont principalement des chômeurs, les personnes dont le revenu se limite aux RSA et ceux dont le revenu actuel ne satisfait pas aux conditions d’éligibilité fixées par les établissements bancaires classiques. De façon générale, le microcrédit va de 300 à 5000€ avec un remboursement étalé jusqu’à 36mois.

Qui distribue les microcrédits ?

Le microcrédit est distribué par des organismes spécialisés, les institutions de micro finance, IMF. Ces institutions s’organisent par approche bancaire avec des filiales de banques traditionnelles ou par approche associative, à travers des associations et ONG. Sous cette dernière forme, le microcrédit se réalise essentiellement par mutualisation.

Quels sont les projets financés par un microcrédit ?

Le micro crédit revêt aujourd’hui deux formes, le microcrédit personnel et le microcrédit professionnel. Le microcrédit est destiné à financer des projets de nature personnelle, achat de véhicule, d’équipements domestiques tels qu’appareils électroménagers ménagers, etc. Le microcrédit professionnel est davantage destiné aux projets de création et de développement d’entreprise. Il peut servir à renflouer les caisses de l’entreprise ou à agrandir celle-ci. Le montant d’un microcrédit professionnel peut atteindre 12000€.

Quel est le taux d’intérêt d’un microcrédit ?

A vocation sociale, le microcrédit applique des taux relativement bas, de l’ordre de 3 à 5%. Toutefois, il n’existe pas réellement de règle en la matière. Chaque institution applique des barèmes différents et il n’est pas rare de tomber sur des offres avec des taux avoisinant les 20%. Il est de ce fait impératif de comparer préalablement les offres en tenant compte du taux de base mais également des frais éventuels.

Actuellement, le microcrédit aide plus de 70% des chômeurs et participe au développement et survie de plus de 30000 entreprises.

Free Download WordPress Themes
Download WordPress Themes
Download WordPress Themes
Premium WordPress Themes Download
lynda course free download
download redmi firmware
Download Nulled WordPress Themes
free online course