Prêt personnel : les bons arguments pour négocier le meilleur taux

Le prêt personnel est le produit phare des banques et établissements de crédit. Il s’agit d’un crédit sans justificatif qui peut financer tout genre de projet. Il a toutefois la réputation d’être particulièrement cher. Néanmoins, avec les bons arguments, vous avez la faculté de négocier votre taux afin de souscrire votre prêt personnel au meilleur prix.

S’ouvrir à la concurrence

Votre banque actuelle propose à sa carte une formule de prêt personnel. Pour gagner du temps, vous songez à souscrire à cette offre. Pourtant, vous gagnerez certainement plus à considérer les offres des autres établissements de crédit. Prenez le temps de comparer les offres. La plupart du temps, l’herbe est toujours plus verte ailleurs. De plus, votre banquier pourrait éventuellement revoir ses conditions lorsqu’il saura que vous songez à souscrire un prêt ailleurs. C’est un excellent moyen pour négocier le taux de votre prêt personnel.

Attendre les offres promotionnelles

A des époques précises de l’année, à noël, à Pâques, les établissements de crédit prévoient des offres promotionnelles. La plupart du temps, les taux sont plus bas. Toutefois, ces offres s’accompagnent d’un certain nombre de condition comme le montant du prêt et la durée de ce dernier. Le taux passe par exemple de 2 à 1% si vous souscrivez un prêt de 10000€ pour une durée de 12 mois. Avec cette formule, le coût global est certes moins élevé mais les mensualités risquent d’être plus importantes. Vous devez tenir compte à la fois de votre capacité d’emprunt et de votre capacité de remboursement.

Proposer des garanties plus importantes

Le taux correspond au niveau de risque que représente un emprunteur. Si vous désirez profiter de taux plus clément, vous devez fournir plus de garantie. Les prêteurs exigent automatiquement la souscription d’une assurance emprunteur. Celle-ci concerne principalement l’assurance décès et l’assurance invalidité. En souscrivant à d’autres assurances comme l’assurance perte emploi ou l’assurance scolaire, vous limitez les risques d’impayé, ce qui diminuera automatiquement votre taux d’intérêt. De plus, ces types d’assurance sont loin d’être futiles. Ces assurances vous mettent à l’abri des imprévus et préservent vos proches. Le gain est double, pour le prêteur et pour l’emprunteur.

Choisir la formule rachat de crédit

Peu de gens le savent encore mais un rachat de crédit n’est pas uniquement destiné à restructurer une dette. Il peut également servir à obtenir un financement supplémentaire. Si votre taux d’endettement le permet, vous pouvez en effet accompagner votre demande de rachat de crédit d’une demande de trésorerie complémentaire, soit un nouveau prêt personnel. Vous bénéficierez par la même occasion d’un taux plus bas, surtout si vous contractez un rachat de crédit immobilier. C’est une astuce à exploiter pour obtenir un prêt au meilleur prix. Attention toutefois car un rachat de crédit implique différentes charges. Vous devez préalablement estimer l’opportunité du rachat de crédit en tenant compte du différentiel de taux, de la durée restante des prêts, etc. Il existe des outils en ligne pouvant vous y aider.

Free Download WordPress Themes
Download WordPress Themes
Premium WordPress Themes Download
Download WordPress Themes Free
free download udemy course
download redmi firmware
Free Download WordPress Themes
online free course